Sep
6
S’inscrire pour la saison 2020-2021

L’assemblée générale du club a lieu le samedi 12 septembre 2020. Elle sera suivie d’un pot et d’un tournoi amical.

La rentrée pour les jeunes se fera le mercredi 16 septembre. Vincent SCHMIT, le nouveau professeur, a lui-même grandi au club et vit à Drancy.

En attendant, vous pouvez préparer votre inscription avec le bulletin ci-dessous que vous pouvez télécharger ici.

Sep
3
Progression d’Éric à Chambéry!

Très bonne perf d’Éric Tatarunasu au tournoi Accession de Chambéry, l’un des rares tournois d’été. Tout le monde jouait avec un masque et les distances étaient respectées (gel à l’entrée de la salle de spectacle et à l’entrée de la salle du tournoi).

Grille américaine ( ses résultats au fur et à mesure des 9 rondes)


Éric termine 18e sur 43; le début a été long avec 4 nulles puis une victoire dans la 5e ronde. Au total, il ne perd qu’une seule partie, comme le 2e et 3e au classement général et plein d’autres ! Score final 5 sur 9 (+2 =6 -1). La progression continue!

Fiche de sa progression sur le site de la fédération internationale (FIDE)

Juin
20
Décès de Claude Conan (4/3/1930-25/5/2020)

Claude Conan, le doyen du club de Drancy n’est plus. Il s’est éteint le 25 mai 2020. Né le 4 mars 1930 à Lorient, il avait passé ses quatre-vingt-dix ans. Retiré du club depuis environ trois ans, Claude Conan, sous ses airs bonhomme, avait l’expérience du jeu « à l’ancienne » : apprentissage livresque, parties ajournées, salles enfumées pendant les tournois et son bâton de maréchal, le championnat de France 1968 à Charbonnières : 2e… et presque 1er!

A la dernière ronde, mais aussi avant, il n’a pas eu rendez-vous avec l’Histoire. Il termine 2e après avoir obtenu une position totalement gagnante contre le vainqueur Letzelter. Leur partie sent le zeitnot. Et l’Alsacien Letzelter est dans son élément : le risque à la Larsen qui faisait (et fait encore) merveille pour pousser ses adversaires à bout. Il joue à mort et les nerfs de Claude Conan craquent. Victoire de Letzelter.

Mais le tournoi n’était pas fini : à égalité avec Letzelter avec 8/10, il s’incline contre le gros client parisien Thiellement à la dernière ronde tandis que Letzelter fait une nulle disputée avec Fricker.

1968, c’est le début des chocs des générations et l’arrivée des jeunes : Michel Benoit (3e, né en 1949), Jacques Démarre (5e, né en 1947), Jean-Luc Seret (12e, né en 1951) et à Pau 1969, la sensation Aldo Haïk, 4e à 16 ans!

Pris par son travail d’ingénieur à IBM sur les « grosses machines » de l’époque, Claude Conan ne persistera pas dans ces championnats de France où il faut prendre de longues vacances en plein mois d’août.

Claude Conan, au tournoi de la galette en 2014.

Mais la passion est toujours là. Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme: elle se mute en l’achat de livres d’échecs: plus de 500 au total. Tous ont dûment été répertoriés par sa nièce et donnés au club de Tremblay-en-France pour des prix pour les jeunes. M. Conan bossait dur les ouvertures, même bien longtemps après ses glorieuses années. Il faut dire que Claude Conan a appris par hasard. Tout juste après la Seconde Guerre mondiale, adolescent, il se casse le fémur et doit rester fort longtemps en convalescence, dans son plâtre, à la maison. On lui offre un jeu, un livre et c’est parti. Sa tête bien faite fait le reste.

Ayant longtemps vécu en Seine-Saint-Denis (Livry-Gargan, Sevran), Claude Conan a un jour poussé la porte du club de Drancy fondé par Jean Durpoix. C’était un adversaire très coriace au tournoi amical du samedi dans les parties de 15-20 min. Et en plus il chambrait dans un style pince-sans-rire! Quand l’équipe première de Drancy avait besoin d’un joueur, il était toujours là. C’est ainsi qu’il a pris une nulle à Sophie Milliet, 20 ans et 2326 Elo, alors en pleine ascension dans le match Bischwiller-Drancy. Claude Conan avait alors 74 ans.

Son caractère accrocheur l’a longtemps tenu du côté de la santé, mais il n’a pas gagné sa dernière partie contre la maladie. Le club de Drancy présente ses plus sincères condoléances à sa sœur, sa nièce et à toute sa famille. Un petit neveu de 9 ans, Charles suit des cours dans une école de Puteaux. Il est, paraît-il, prêt à prendre la relève.

Fév
29
Février 2020

Véritable marathonien des échecs notre jeune espoir Eric TATARUSANU a enchaîné 2 tournois pendant les vacances de février.

Le premier, qualificatif pour le championnat de France jeunes, du 10 au 14 février se tenait à Paris avec 2 parties par jour de 90 minutes + 30 secondes par coup. Avec 6,5/9 Eric s’est qualifié dans sa catégorie pupille. Il pourra ainsi représenter le Cavalier Bleu à Agen du 26 avril au 3 mai prochain.

Le deuxième, l’open C de Cannes réservé aux moins de 1700, avait lieu de 17 au 23 février. Là, Eric devait se confronter à des joueurs de tout âge, de poussin à vétéran en parties longues. Il a fini 24e sur 155 avec une belle performance de 1604 (soit 185 point au-dessus de son classement actuel). Sa victoire à la 2e ronde contre le joueur le mieux classé du tournoi lui a donné confiance et l’a motivé pour les parties suivantes où il a fait preuve de volonté et de concentration pendant des parties qui ont duré plus de 3 heures. BRAVO ERIC !

Paris février 2020 tournoi pupilles
Tournoi Cannes février 2020

Fév
9
COUPE Jean DURPOIX 2020

Coupe Jean DURPOIX 2020

Convivialité et combativité étaient les maîtres mots de cet après-midi de samedi 8 février où anciens et nouveaux adhérents s’affrontaient dans un tournoi en mémoire du président fondateur du Cavalier Bleu.
Agés de 10 à 84 ans les joueurs se sont rencontrés en 7 rondes de 10 minutes par joueur.
Sur le podium 2 POZDNJAKOV : Slava, le fils (classé 2295 Fide) qui remporte la coupe suivi par Evgueniy, le père, 2043 Fide. A la 3e place, Emmanuel SABATHIE,1744.
Bravo au vainqueur, capitaine de N1, qui a devancé tous ses concurrents avec 7/7 ! Une belle réussite pour Emmanuel SABATHIE, joueur de N2, qui fait preuve de solidité à chaque rencontre et qui a plusieurs fois gagné contre des joueurs bien mieux classés que lui lors des matchs officiels.

Enfin félicitations à tous pour le bon esprit qui a régné durant tout ce tournoi. Ce fut un bel hommage à Monsieur Jean DURPOIX ! Prochaine édition février 2021.

Déc
13
32e de finale de la Coupe de France : Le Cavalier Bleu éliminé mais valeureux

Il fallait du courage à nos joueurs pour aller à Tremblay-en-France dimanche 8 décembre malgré la grève des transports et le risque d’arriver en retard à ce match éliminatoire.

Le Cavalier Bleu déjà vaincu par Tremblay en Nationale 1, se retrouvait face à une équipe avec 4 joueurs titrés : 1 GMI, 2 MI et un Maître FIDE. L’écart de classement était considérable sur les 4 échiquiers mais notre équipe composée de 3 joueurs et une joueuse hyper motivés n’allait pas s’en laisser conter…

A l’échiquier 1 Noomène BEN KHELIFA 2138 arrachait la nulle sur une défense Nimzovitch contre Andrei SHCHEKACHEV GMI classé 2525.

A la table 2 Jean-Christophe MARTINE 2041 s’inclinait contre le MI Borya IDER 2505

La partie à l’échiquier n°3 se concluait par une nulle après 5 heures de jeu, malgré un petit avantage Viatcheslav PODZNJAKOV 2292 ( Slava pour les intimes) ne pouvait pas gagner VLACHOS Anatole MF 2403.

Enfin Margaux MORACCHINI classée 1863 affrontait avec les blancs Kamran SHIRAZI 2346 et obtenait la nulle dans une finale Tour et pion contre Fou et 2 pions.

Le résultat de ce match contre Tremblay-en-France est 0/1 mais saluons les performances de notre équipe qui malgré une grande différence de classement a réussi à mener des parties jusqu’à obtenir la nulle sur 3 échiquiers. Une mention spéciale à Margaux MORACCHINI, âgée de 15 ans, qui avait 483 points Élo de moins que son adversaire !

Déc
3
Coupe Loubatière : Drancy sur le podium

La phase départementale de la coupe Jean-Claude Loubatière (en hommage à un ancien président de la FFE) avait lieu dimanche 1er décembre à Montreuil. 11 équipes de Seine-Saint-Denis composées de joueurs classés moins de 1700 Elo se rencontraient sur une cadence de 50 minutes + 10 secondes par coup. Elles venaient d’Aubervilliers, Le Blanc-Mesnil, Montreuil, Tremblay-en-France et Villepinte.

Le tirage au sort a placé Drancy dans un groupe de 8 où 2 équipes pouvaient se qualifier pour la phase suivante.

Après un début tonitruant : 3/1 contre Montreuil et 3/0 contre Aubervilliers, le Cavalier Bleu devait franchir l’obstacle de Tremblay 1 qui avait la même ambition. Hélas  malgré la combativité de nos joueurs Drancy s’inclinait 3 à 0 avec un match nul à l’échiquier n°4.

A l’issue des départages Drancy se retrouvait 3ème derrière Montreuil 1 et Tremblay 2.

Notre équipe mixte n’a pas démérité. Bien qu’elle soit sur le podium elle n’est pas qualifiée pour la phase régionale. Malgré leur déception la motivation de nos 3 joueurs et 2 joueuses reste intacte pour les autres compétitions de la saison.

Nov
25
un dimanche de compétition

L’ambiance était studieuse au club du Cavalier Bleu ce 24 novembre à 14 heures. C’était les premiers pas des poussins en compétition et il fallait pour chacun d’entre eux se concentrer pour jouer le meilleur coup, appuyer sur la pendule et noter sur sa feuille de partie ce qu’il avait joué et la réponse de son adversaire.
Malgré la cadence imposée de 1 heure + 30 secondes par coup aux échiquiers 1 à 3 et 50 minutes + 10 secondes par coup à l’échiquier n°4 toutes les parties ont été finies vers 15h15.
Seul « le grand » de ce match Eric TATARUSANU, pupille, a gagné sa partie. Le match a été perdu contre Aubervilliers 2 à 6.
L’essentiel n’est pas là, tous les enfants auront goûté à la compétition. Anish, Wesley et Shrishran apprendront de leurs erreurs en analysant leur partie mercredi avec l’entraîneur des jeunes Charlie QUACH et à la ronde 2 dimanche 8 décembre nos poussins seront déjà plus aguerris !
Dans le même temps les adultes jouaient en critérium FOU. Alors qu’il avaient gagné la première ronde contre Savigny le Temple notre équipe s’est inclinée 1 à 2 contre Melun. Les parties ont été très disputées, 2 se sont terminées à 19h (soit 4h 45 de jeu).
A l’issue de ce match Drancy est classé 2ème de sa poule. La prochaine rencontre opposera le Cavalier Bleu de Drancy à Thorigny en déplacement le 8 décembre prochain.

DRANCY-AUBERVILLIERS

Nov
23
Jeune du Cavalier Bleu champion pupille du 93!!

Dimanche 10 novembre se tenaient les championnats d’échecs jeunes du 93 à Villepinte. Dans la catégorie pupilles Eric Tatarusanu âgé de 10 ans et 3 mois s’est distingué en remportant le titre devant 40 concurrents en restant invaincu avec 6,5 points sur 7 et une performance de 1558 (soit 264 points au dessus de son classement en parties rapides)
Le Cavalier Bleu de Drancy se félicite de cette recrue. Arrivé de Roumanie en cours de saison dernière Eric représente un espoir pour le club. Petit en âge mais grand en taille (1,60m !) il a commencé les échecs à 7 ans et a déjà un palmarès avec des victoires dans différents tournois. Son résultat lui permet d’accéder à la phase suivante qui aura lieu du 10 au 14 février 2020 en cadence lente de 90 minutes + 30 secondes par coup.
En attendant, il poursuit son C.M2 à l’école J.P Timbaud et s’entraîne plusieurs heures par semaine au sein de sa famille et avec Charlie QUACH, l’entraîneur des jeunes.
Nul doute que le travail va payer et que ce trophée en précèdera d’autres !

Mar
14
2 qualifiées pour le cht de France des jeunes

Le Cavalier Bleu de Drancy a placé deux qualifiées sur les 5 participants du cht de la ligue. Hasnaa Nabet (minime) et Aranniya Kalanithy (benjamin) se sont qualifiées pour le cht de France des jeunes qui aura lieu à Hyères en avril 2019.

Seule Hasnaa ira à Hyères car Aranniya doit préparer ses oraux et son brevet blanc… plus un déménagement à Mulhouse où elle retrouvera avec sa soeur cadette Pireeti et son jeune frère Pravinth l’un des plus grands clubs formateur de jeunes en France, Mulhouse Philidor.

Classement Minime, Aranniya (69e) Valentin Peni (non qualiié, 59e)

Classement Benjamin Hasnaa (54e) Pireeti (non qualifiée, 115e)

Classement Petits poussins Pravinth, petit frère d’Aranniya et de Pireeti



Hasnaa, qualifiée pour Hyères 2019, catégorie benjamin.